Accueil Coupe Davis Albert Costa, bombe le torse, la Coupe Davis reprend de la valeur...

Albert Costa, bombe le torse, la Coupe Davis reprend de la valeur avec la crise du Covid-19

-

Dans une longue interview accordée au magazine spécialisé espagnol Grand Slam, Albert Costa tire un bilan très positif de la première édition et surtout se projette avec ambition sur celle qui va venir, d’autant qu’avec la crise du COVID-19, le plateau risque d’être alléchant, les joueurs seront en manque de matchs mais aussi de prize money, une situation qu’Albert Costa n’évoque pas dans cet entretien mais qui est bien présente dans son esprit : « L’expérience a été très positive et plusieurs objectifs fixés en début de tournoi ont été atteints. Nous avons réussi à attirer les principaux joueurs de tennis du circuit. Ii y avait neuf des quinze meilleurs joueurs du classement. Seuls Federer, Thiem ou Tsitsipas non qualifiés ou Nishikori et Medvedev blessés étaient portés absents. Le seul cas à noter est celui de Zverev qui a refusé de jouer. Malgré cela, il y a eu de grands matchs. Enfin, l’équilibre économique était également positif et nous avons déjà réussi à attirer beaucoup plus de sponsors pour les prochaines éditions. »

On ne peut être plus positif…. D’ailleurs l’ancien joueur précise que si Madrid accueillera la prochaine édition, l’idée est bien de mettre tout le « monde » en concurrence : « En 2020, nous n’aurons aucune modification du format du tournoi. Nous travaillons dur pour résoudre le problème des horaires et ne pas finir si tard. L’intention du groupe Kosmos est d’installer une concurrence entre les différents pays au cours de cette décennie. Nous pourrions être dans n’importe quelle ville du monde qui dispose d’installations pour accueillir une compétition de cette dimensions. »

Instagram
Twitter