AccueilCoupe DavisEntame idéale pour l'Espagne et l'Italie

Entame idéale pour l’Espagne et l’Italie

-

Bien que forte­ment dimi­nuée après les forfaits de Nadal, Bautista et Alcaraz, l’Espagne peut toujours compter sur ses vété­rans dont l’inoxy­dable Feliciano Lopez, 40 ans, vain­queur sans trem­bler de l’Équatorien Roberto Quiroz (291e) : 6–3, 6–3, en 1h23. Pablo Carreno Busta va main­te­nant tenter d’ap­porter le deuxième point syno­nyme de victoire face à Emilio Gomez. Espagne 1 – 0 Équateur.

De son côté, l’Italie, forte d’une équipe jeune, talen­tueuse et homo­gène, mène 1–0 après la victoire presque trop facile de Lorenzo Sonego devant un Reilly Opelka mani­fes­te­ment fatigué : 6–3, 7–6(4), en 1h30 de jeu. Devant des tribunes parse­mées mais bruyante, Jannik Sinner voudra finir le travail contre un John Isner sous pres­sion. Italie 1 – 0 États‐Unis.

Instagram
Twitter