AccueilCoupe DavisEquipe de Serbie, ça chauffe mais Djokovic n’y est pour rien

Equipe de Serbie, ça chauffe mais Djokovic n’y est pour rien

-

La nomi­na­tion de Victor Troicki au poste de capi­taine de l’équipe de Serbie fait jaser. Son prédé­ces­seur, Nenad Zimonjic, se sent trahi après son licen­cie­ment. « Je suis très surpris par la déci­sion des joueurs de me démettre de mes fonc­tions de capi­taine. Une date limite avait été fixée pour le dépôt des candi­da­tures. Cette date était le 24 octobre et la fédé­ra­tion m’avait dit que j’avais été le seul candidat, a‑t‐il d’abord pesté dans des propos rapportés par espreso.rs. Cependant, le 1er novembre, je reçois un appel de Troicki dans lequel il déclare que les joueurs se sont rencon­trés à Paris et ont dit qu’ils préfé­raient que ce soit lui l’en­traî­neur. J’ai appris par la suite que la grande majo­rité des joueurs serbes avaient envoyé une lettre signée à la fédé­ra­tion pour demander ma démis­sion »

Et malgré toute l’im­por­tance de Novak Djokovic dans le tennis serbe, il n’au­rait pas pris part à cette déci­sion. Kecmanovic, Krajinovic, Djere et Lajovic en seraient à l’origine.

Instagram
Twitter