Accueil Coupe Davis Et ils sont où les supporters ?

Et ils sont où les supporters ?

-

En Belgique pour éviter le piège des tribunes vides, les joueurs se sont rapprochés de leurs supporters pour les convaincre de changer d’avis par rapport à la nouvelle formule. Cela a plus ou moins réussi puisqu’il y avait bien une petite communauté belge lors du match face à la Colombie. Les Anglais ont fait de même et on annonce près d’un millier de fans pour soutenir la bande à Andy Murray. Même si on sait que l’ASEFT, dont l’implication a été totale depuis des années, a décidé de boycotter l’épreuve. Une question a été posée en conférence de presse au capitaine Sébastien Grosjean pour savoir s’il avait aussi eu l’idée de tenter de débloquer la situation en ayant une démarche semblable aux Belges : « On en a parlé oui, et si je peux comprendre la déception des supporters, je sais aussi que l’on a vraiment besoin d’eux. Les joueurs ont tous répondu présents, ils donnent le maximum pour l’équipe de France et c’est certain que l’on aimerait avoir plus de supporters pour nous soutenir. »

De votre envoyé spécial à Madrid

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook