AccueilCoupe DavisForget revient sur 1991

Forget revient sur 1991

-

Dans une inter­view accordée au quoti­dien rhoda­nien Le Progrès, Guy Forget est revenu sur la finale de la Coupe Davis 1991.

« Ce que je retiens de la finale 1991 à Lyon c’est l’am­biance, le public. J’ignore combien il y avait de spec­ta­teurs car je crois qu’on n’avait pas respecté les règles de sécu­rité. J’avais le senti­ment – et Henri (Leconte) comme moi – que 7 000 ou 8 000 personnes jouaient les points. Pas une personne dans la salle n’était pas concernée par chacune de nos frappes de balle. Ça a créé une ambiance élec­trique. Galvanisés par ça, on a tout donné. Quand le dernier point a été joué, c’était un rêve qui se réali­sait. C’était une grande fête popu­laire et la victoire de tout un pays. Aujourd’hui, on m’en parle encore. Il y a toujours des gens qui viennent me voir pour évoquer ce souvenir avec moi. Ça m’ar­rive très souvent, encore plus quand je suis à Lyon. »

Article précédentTerminé pour Cornet
Article suivantOù est passé A‑Rod ?