AccueilCoupe DavisHenri Leconte : "Guy, t'inquiète pas, je vais mettre une branlée à...

Henri Leconte : « Guy, t’inquiète pas, je vais mettre une branlée à Sampras »

-

Hier, nous vous présen­tions le mini‐doc fabu­leux produit par la FFT pour l’an­ni­ver­saire des 30 ans de la victoire des Bleus en Coupe Davis face aux Etats‐Unis à Gerland.

Ce jour, Henri Leconte a donné une longue inter­view à l’Equipe où il précise encore quelques détails de cette formi­dable aven­ture, fina­le­ment, l’un des premiers grands titres du sport trico­lore contemporain.

Il revient notam­ment sur sa sortie dans les vestiaires alors que Guy, dominé par Agassi était plutôt inquiet : « Je revois la scène. Après sa défaite contre Agassi (6–7 [7], 6–2, 6–1, 6–2), Guy est sur la table de massage et ne dit rien. On sent qu’il a pris un gros coup sur la tronche, ce qui est normal. Alors, je vais le voir et je lui dis : Guy, t’in­quiète pas, je vais mettre une branlée à Sampras et ce soir, on est à 1 partout ! Il me regarde et ne dit pas un mot. Mais je sens bien qu’il se dit : « Alors, lui, c’est un malade… J’ai battu Sampras 6–4 au cinquième set en finale de Bercy et il m’af­firme qu’il va lui mettre une branlée ? Complètement fou, le mec… » Après, au bout de deux jeux, tout le monde a senti qu’il se passait un truc. Quand je réussis mon premier break, le public devient dingue » explique Henri.

Pour ceux qui n’ont jamais vu les images, il faut bien se rendre compte qu’Henri Leconte a réalisé ce jour là un match parfait, et aussi une perfor­mance liée au jeu d’at­taque avec une présence au filet incroyable. Ce duel face à Sampras reste un bijou du tennis français.

Instagram
Twitter