AccueilCoupe DavisLa faute au copinage et Tsonga dans le désert...

La faute au copinage et Tsonga dans le désert…

-

Nous vous posions la ques­tion, hier : Comment analysez‐vous la défaite de la France face à l’Argentine, en Coupe Davis ? Votre réponse est sans appel : Tsonga est le seul à assurer, d’une part ; et cette équipe est rongée par le copi­nage, d’autre part. Jo tient son rang, comme toujours. Derrière, la sélec­tion de Michael Llodra – à quel titre ? -, sur une dyna­mique très néga­tive en simple et pas en réus­site en double depuis un ou deux ans, pose réel­le­ment ques­tion. Que fait‐il encore là ? Mais égale­ment : comment Simon en est‐il venu à jouer, vue sa perfor­mance vendredi et vue la moti­va­tion de Julien Benneteau lors des rencontres collec­tives ? Pour 16% d’entre vous, il y a aussi eu péché d’or­gueil, face à un équipe argen­tine qui ne parais­sait fran­che­ment pas favo­rite. Enfin, 30% d’entre vous rela­ti­visent : un simple acci­dent de parcours ou de l’es­poir pour l’avenir. Pour le reste, 21% d’entre vous ont perdu toutes leurs illusions…

Comment analysez‐vous la défaite de la France face à l’Argentine, en Coupe Davis ? [Plusieurs choix possibles]

1. Tsonga est le seul à assurer : les autres ne sont pas au niveau
36,59%

2. Le copi­nage ronge cette équipe : certains joueurs n’ont pas leur place
26,02%

3. Péché d’or­gueil : les Bleus se sont vus trop beaux
16,26%

4. Simple acci­dent de parcours : Carlos Berlocq était en feu face à Simon
15,65%

5. Malgré la défaite, les Français se sont montrés soudés : de l’es­poir pour l’avenir
14,84%

6. Je m’en fiche : cette équipe ne me fait plus vibrer
11,59%

7. Autres réponses
7,52%

»> Absence de Gasquet ; erreur de Clément ; manque de volonté ; perfor­mance inac­cep­table de Simon