AccueilCoupe DavisLe message de paix de Ljubicic

Le message de paix de Ljubicic

-

Interrogé par le New York Times, Ivan Ljubicic, joueur le plus expé­ri­menté du quarts de finale Croatie‐Serbie, a déclaré que plus que l’as­pect sportif et l’enjeu d’une demie en Coupe Davis, ce quart entre deux pays autre­fois ennemis aurait une impor­tance symbo­lique qui le motive tout autant qu’elle l’in­quiète. Bien sûr, les deux pays ne sont plus en guerre et les joueurs des deux équipes s’en­tendent très bien, mais Ljubicic a quelques appré­hen­sions : « J’aimerais que les gens voient ce match comme un simple évène­ment sportif, rien de plus, mais c’est impos­sible. J’envoie donc un message aux habi­tants de Split et au‐delà parce que des gens vien­dront de partout pour voir ce match, c’est une chance de montrer au monde que les querelles sont finies. C’est un match de tennis, pas du foot, donc ça aide un peu, mais j’ai quand même peur, pour parler fran­che­ment, car j’ai confiance en la plupart des personnes qui vien­dront assister au match, mais il suffit d’un ou deux déséqui­li­brés pour que ça dérape ». On comprend mieux la crainte de Ljubicic quand on apprend qu’il est d’ori­gine bosniaque, et a dû se réfu­gier en Croatie à cause du conflit dans les Balkans : « J’ai dû fuir ma maison, j’étais réfugié de guerre, mais tout ça est fini, les joueurs serbes sont mes amis et c’est ça que je veux faire comprendre aux gens. Qu’est‐ce qu’ils y peuvent, la plupart d’entre eux avait 5, 10 ans quand tout ça s’est passé. Je serai heureux de célé­brer la victoire dimanche, et encore plus si rien de grave ne se passe ».

Article précédentCilic : « Un clash »
Article suivantCraybas pour Pennetta