AccueilCoupe DavisMauresmo : "Je me sens un peu ébranlée dans mes conviction"

Mauresmo : « Je me sens un peu ébranlée dans mes conviction »

-

Suite à la réforme de la Coupe Davis, Amélie Mauresmo s’interroge sur son prochain rôle de capi­taine de l’équipe de France. L’ancienne numéro 1 mondiale l’a dit via un message posté sur Twitter et le redit dans un entre­tien accordé au journal L’Équipe :

« Ce qui est certain, c’est que l’équipe de France me tient à cœur. La délé­ga­tion fran­çaise aux Jeux Olympiques de Tokyo me tient à cœur. Aider les joueurs fran­çais me tient à cœur. Avec l’an­cienne formule, je n’au­rais pas été embêtée par votre ques­tion. Avec la nouvelle, je ne sais pas. C’est vrai que, là, j’ai besoin d’un peu de temps pour remettre les choses en pers­pec­tive. Je me sens un peu ébranlée dans mes convic­tions. Mais une chose ne chan­gera pas : je suis toujours très atta­chée au maillot de l’équipe de France. »

Instagram
Twitter