AccueilCoupe DavisNouvelle Coupe Davis, on va savoir

Nouvelle Coupe Davis, on va savoir

-

On avait prédit un cata­clysme sidéral. Au final, à la vue des compo­si­tions des équipes, il faut bien recon­naître que la défec­tion n’est pas totale. Revue d’ef­fec­tifs avant la fameuse phase de quali­fi­ca­tions qui va réunir 24 équipes ce week‐end.

Pas moins de 12 rencontres vont avoir lieu ce week‐end pour cette nouvelle Coupe Davis. Le format a été modifié avec des matchs en trois sets sur deux jours avec quatre simples et un double. Si les plus grands spécia­listes prédi­saient le pire, les équipes présentes malgré tout très souvent la meilleure compo­si­tion possible comme c’est le cas pour l’Allemagne avec Alexander Zverev et Philipp Kohlschreiber, ou encore la Russie qui se déplace en Suisse en compa­gnie de Daniil Medvedev et Karen Khachanov. Si effec­ti­ve­ment la Hongrie est contrainte d’ali­gner un joueur non classé, la raison est surtout liée au fait que le groupe mondial a été élargi. 

L’attitude étrange d’Hewitt

Quant à Lleyton Hewitt, sa posture est étrange, car s’il appelle au boycott sans cesse, ou s’il critique avec violence cette nouvelle Coupe Davis, il aligne quand même Alex De Minaur et John Millman. En coulisses, Gérard Piqué s’agite : après avoir signé Louis Vuitton comme parte­naire du trophée, il vient d’an­noncer un accord avec la Liga. Le grand cirque continue, espé­rons que du 1er au 2 février c’est bien le tennis qui sortira vainqueur. 

Instagram
Twitter