AccueilCoupe DavisPioline : « Gilles est resté en dedan »

Pioline : « Gilles est resté en dedan »

-

 » On a vu et senti que c’était la première sélec­tion pour Gilles. Souvent la première sélec­tion est diffi­cile à aborder, Gilles était crispé. Il était mieux aujourd’hui que vendredi mais malgré tout en dedans, sans arriver à tota­le­ment se libérer.
Cette équipe avait le droit de penser qu’elle pouvait réaliser de grandes choses, mais c’est toujours dange­reux, il faut savoir rester dans le présent. Il y avait des inconnus comme ce manque d’ex­pe­rience. Un match de Coupe Davis c’est une pres­sion spéciale, notam­ment avec le public et l’ar­bi­trage. Par exemple, un cham­pion comme Jimmy Connors n’a jamais pu devenir un grande joueur de Coupe Davis. Chez nous, il y a cette tradi­tion, il faut donc leur laisser du temps pour qu’il réalise les mêmes choses en Coupe Davis que sur le circuit où ils ont tous été très perfor­mants ces derniers mois »

Article précé­dentC’est la 8ème fois
Article suivantDjokovic philo­sophe
Instagram
Twitter