Accueil Coupe Davis Pouille : "Il n'y a qu'à Madrid où il y a un...

Pouille : « Il n’y a qu’à Madrid où il y a un stade avec des courts couverts à cette période-là »

-

En marge d’un événement pour sa ligne de vêtements « Blond Som Üs », Lucas Pouille est revenu sur la première édition de la nouvelle Coupe Davis, lui qui était un farouche opposant à la réforme (propos relayés par L’Equipe) : « J’ai eu un petit pincement au coeur quand je les ai vus ensemble la semaine précédente. J’ai regardé un peu. Ça a été une Coupe Davis pour l’Espagne. À chaque fois que l’Espagne a joué, c’était extraordinaire. On retrouvait la ferveur Coupe Davis pour les deux équipes. En fait, il faut jouer l’Espagne car ce sera tout le temps en Espagne. Il n’y a qu’à Madrid où il y a un stade avec des courts couverts à cette période-là, sinon il faut retourner aux États-Unis ou en Amérique du Sud et c’est impossible après le Masters. De ce que j’ai entendu, c’était bien organisé. Les courts étaient beaux mais le public n’était pas là et c’est le coeur de la Coupe Davis. »

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook