AccueilInsolitePrécocité et maturité, Alcaraz réalise un improbable et impressionnant sans faute

Précocité et maturité, Alcaraz réalise un improbable et impressionnant sans faute

-

À seule­ment 18 ans, Carlos Alcaraz est un véri­table phénomène.

Déjà 20e joueur mondial et lauréat de deux titres ATP dont un ATP 500, à Rio, le jeune espa­gnol dispu­tait ce vendredi son tout premier match de Coupe Davis, à domi­cile, avec l’Espagne. 

Vainqueur sans trem­bler du Roumain Marius Copil (6–4, 6–3), ce qui permet à l’Espagne de mener 2–0 après le succès de Bautista Agut, Alcaraz a offi­ciel­le­ment remporté ses cinq premiers matchs dans les tour­nois majeurs, à savoir sur les quatre tour­nois du Grand Chelem et en Coupe Davis.

Une statis­tique dont ne peut se vanter ni Federer, ni Nadal, ni Djokovic, ni Murray, comme le rappelle ci‐dessous le jour­na­liste Fernando Murciego.