AccueilCoupe DavisProisy : "Une atmosphère pesante"

Proisy : « Une atmosphère pesante »

-

Joueur majeur de l’équipe de France de tennis dans les années 70 et fina­liste de Roland‐Garros en 1972, Patrick Proisy a confié ses impres­sions sur la finale de la Coupe Davis au micro de RMC. « L’atmosphère des rencontres dépasse mes souve­nirs de matches. Jouer la Coupe Davis est très parti­cu­lier, la pres­sion est infi­ni­ment plus grande qu’en match clas­sique, car on repré­sente sa nation. Malgré le talent, la peur de mal faire peut inhiber n’importe quel grand joueur comme ce fut le cas pour Gaël Monfils lors de la rencontre face aux Néerlandais (Monfils s’était incliné face à de Bakker, lors des barrages du groupe mondial, en septembre 2009). L’atmosphère sera très pesante à Belgrade, la salle est immense, tous les billets ont été vendus en quelques heures. En Serbie, cette finale dépasse le cadre du sport, il s’agit d’un véri­table enjeu patrio­tique. La ferveur popu­laire me fait craindre des débor­de­ments en cas de défaite serbe. »