AccueilCoupe DavisQuelle composition pour les Bleus ?

Quelle composition pour les Bleus ?

-

Le quart de finale de Coupe Davis approche à grands pas. Comme il en a main­te­nant l’habitude, Arnaud Clément a l’embarras du choix pour aligner sa meilleure équipe face à la Grande Bretagne. À 48 heures du tirage au sort, donc du verdict, tenta­tive de réponse…

Arnaud Clément aime avoir plusieurs compo­si­tions possibles. L’Aixois a souvent expliqué qu’il s’agissait d’un luxe dont il ne souhai­tait pas se priver. Ce rendez‐vous pres­ti­gieux au Queen’s n’échappera pas à la règle. Et bien malin celui qui connaîtra la bonne compo­si­tion que « la Clé » alignera ce vendredi. Fort d’un Wimbledon extrê­me­ment convain­cant, Richard Gasquet aborde ce quart de finale avec envie et en pleine confiance. Sa titu­la­ri­sa­tion en simple ne semble faire gère de doute tant son jeu s’exprime à merveille sur gazon. Reste à savoir qui sera le deuxième joueur de simple. 

Gasquet et Simon le vendredi ?

Gilles Simon peut venir brouiller les pistes. Oui, Gillou, auteur d’une saison sur gazon réussie avec une demi‐finale au Queen’s (tiens donc) et un quart de finale à Wimbledon, est un candidat légi­time. Jo‐Wilfried Tsonga reste le leader naturel de cette équipe qui l’a souvent porté à bout de bras. Stoppé au troi­sième tour par le géant Ivo Karlovic à Londres, Jo arrive aussi dans une forme rela­tive. Il reste que sa prépa­ra­tion sera opti­male et son jeu est fait pour briller sur gazon. Mais au regard de la dyna­mique, le Niçois part logi­que­ment avec un léger avan­tage même si son passé dans l’épreuve ne plaide pas en sa faveur. De plus, on pense­rait bien assister à un chan­ge­ment tactique entre le premier et dernier jour : pour­quoi par exemple ne pas envi­sager Gilles Simon le vendredi et Jo‐Wilfried Tsonga le dimanche ?

Qui avec Mahut en double ?

Quid du double ? Avec Andy Murray en homme fort côté Britannique, ce point s’annonce décisif pour la quali­fi­ca­tion. Le capi­taine des Bleus possède un spécia­liste de la disci­pline et de la surface en la personne de Nicolas Mahut. Plusieurs possi­bi­lités s’offrent (encore) à Arnaud Clément. Mais si le capi­taine choisit Gilles Simon en simple le vendredi, Jo‐Wilfried Tsonga pour­rait être aligné aux côtés de l’Angevin. Le Manceau a souvent brillé en double : cinq rencontres pour cinq victoires. Cela ne reste que des suppo­si­tions. Seul Arnaud Clément connaît sa vérité…

Article précédentLim enchaîne !
Article suivantHingis et Mirza qualifiées