Accueil Coupe Davis Querrey, les grands débuts

Querrey, les grands débuts

-

Sam Querrey va effectuer ses grands débuts en Coupe Davis, face à l’Espagne. Et affronter l’Espagne, et Rafael Nadal ne lui fait pas peur.
A bientôt 21 ans, l’enfant de San Francisco va connaître un moment important de sa carrière lors de sa première sélection en Coupe Davis. Ce n’est pas un cadeau que lui fait son capitaine, Patrick McEnroe, en le lançant lors d’une demi-finale face à l’Espagne, sur la terre battue de Madrid qui plus est. Mais le jeune américain s’en accommode : « J’aurais bien sûr préféré que cela se passe à la maison, sur une surface dure. De débuter par une ½ finale, en Espagne est certes une belle introduction. Mais ce sera dur. J’espère réaliser une bonne semaine d’entraînement et montrer de belles choses. Et si possible, gagner quelques matches ».

Sam reste sur un très beau parcours à l’US Open, où il a été éliminé en 1/8ème de finale par le numéro 1 mondial, Rafael Nadal, qu’il va de nouveau rencontrer ce week-end : « J’ai bien joué face à lui à l’US Open. Cela fait maintenant deux confrontations entre nous, et à chaque fois, je lui ai pris un set. J’ai donc de la confiance. Mais ces deux matches se déroulaient sur dur. Sur la terre battue, ce sera sans doute une autre histoire. J’ai définitivement pris de la confiance face à lui et je pense que je peux bien jouer face à lui, et le battre ».

Pour le n°39 mondial, la terre battue ne représente pas un obstacle infranchissable, comme quelques uns de ses partenaires. En 2008, il a atteint les quart de finale à Monte-Carlo, battant Carlos Moya et Richard Gasquet, avant de tomber face à Novak Djokovic. Il a été battu au premier tour de Roland Garros par Roger Federer. Patrick McEnroe n’a donc pas choisi Querrey au hasard : « Il a sans doute les meilleures possibilités sur cette surface parmi les joueurs américains, et il a réalisé une belle saison. Nous avons confiance en lui ».

Instagram
Twitter