AccueilCoupe DavisRien n'est fait !

Rien n’est fait !

-

L’Argentine et l’Espagne sont à égalité à l’issue des deux simples. Nalbandian n’a pas forcé face à Ferrrer, Lopez a presque défin­ti­ve­ment détruit Del Potro. Le suspens continue.
Lorsque Del Potro rentre sur le court en sautillant et qu’une demi‐heure plus tard, il empoche le premier set, le public peut légi­ti­me­ment crier haut et fort le refrain préféré de ce week‐end : « Argentina, Argentina, Argentina ». Deux heures après quand Del Potro cède deux tie‐break et se « casse » à 2 à 3 dans la quatrième manche, ce n’est plus la même chanson. En face, Lopez sérieux de bout en bout, service volée à l’appui, reste dans le coup, continue à harceler l’Argentin qui n’y est plus, ou plutot si qui est au bout du rouleau. Comme à 4–5 où sur un smash Del Potro rend une copie digne d’un 4ème série bourré de crampes. 
La rencontre rendue aisée par Nalbandian pour l’Argentine, reprend donc du tonus, les coéqui­piers de Lopez exultent. Lui, reste calme, le choix de Sanchez a payé. Place au double, avant que le jeu d’échecs ne continue. Nous, on parie sur un forfait de Del Potro, et l’ar­rivée de Verdasco, dommage que ce ne soit pas la dernière rencontre au programme. Il reste que la Coupe Davis a un charme incom­pa­rable, une densité qui sublime ce sport indi­vi­duel, Maradonna, le sait bien, lui qui va venir en renfort s’ins­taller dans les tribunes ce samedi, ça va chauffer, si Canal Plus assure pas, il restera Justin.tv, vive l’internet !