AccueilCoupe DavisRublev : "Je n'avais pas le choix, je devais gagner"

Rublev : « Je n’avais pas le choix, je devais gagner »

-

Soulagé d’avoir pu l’emporter en deux manches face à Borna Gojo pour apporter le premier point à la Russie en finale de la Coupe Davis face à la Croatie, Andrey Rublev a fait part de sa satis­fac­tion sur le court malgré l’énorme pres­sion qui pesait sur lui. 

« C’était vrai­ment dur, il y avait beau­coup de pres­sion, et je n’avais pas le choix, je devais gagner. Borna Gojo a telle­ment bien joué pendant toute la compé­ti­tion face à certains des meilleurs joueurs du monde. On va voir ce qu’il va se passer désor­mais mais je suis évidem­ment très content d’avoir apporté ce point précieux. Même si j’ai une totale confiance en Daniil, ce match va être très stressant. »

Instagram
Twitter