Accueil Coupe Davis Zimonjic : "C’était si émouvant pour moi"

Zimonjic : « C’était si émouvant pour moi »

-

La conférence de presse de la Serbie après son élimination au double décisif par la Russie a été marquée par une très forte émotion. Le capitaine Nenad Zimonjic a lui fondu en larmes lorsqu’il a prononcé le prénom de Janko Tipsarevic : « Si vous jouez pour votre pays, vous devez tout faire pour donner le meilleur de vous-même. C’est comme ça que j’ai toujours approché la compétition par équipes. Ils ont tout donné aujourd’hui (lire ce vendredi). A la fin, vous gagnez en équipe et vous perdez en équipe. Peu importe que quelqu’un gagne deux matchs et que vous perdiez un match. Le principal est que tout le monde a fait sa part du boulot aujourd’hui, mais aussi au cours de sa carrière. C’était très émouvant parce que c’était la dernière de Janko (Tipsarevic)… Désolé… (Larmes). »

« C’était très émouvant parce que c’était la dernière de Janko »

Le capitaine serbe s’est ensuite longuement confié sur les raisons de cette très forte émotion : « Il y a quatre joueurs assis ici, avec Filip (Krajinovic) et Dutzi (Dusan Lajovic) et c’est notre génération dorée. Je vois ça un peu comme une fin car c’était le dernier match de Janko (Tipsarevic). Il va évidemment continuer à être avec nous à l’avenir. Nous sommes vraiment de très bons amis. Ce que tout le monde doit savoir, c’est à quel point nous nous soucions les uns des autres, combien nous nous aimons. Je tiens tous à les remercier d’être ici. La saison a été longue, avec cette date ce n’est pas facile et chacun a donné l’énergie qui lui restait. Mais l’amitié et l’équipe ont tiré le meilleur de nous tous. J’espère que nous aurons de nouvelles générations avec Dutzi, Filip et Novak comme leader. Voilà pourquoi c’était si émouvant pour moi. J’étais heureux d’en faire partie comme joueur, comme ami et maintenant comme capitaine. »

De votre envoyé spécial à Madrid

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook