DECLA
Gasquet : "Berlocq est coriace"

Richard Gasquet, vainqueur de Carlos Berlocq en 5 sets et 2 jours au deuxième tour de Roland Garros :

"J'aurais bien aimé finir en 4 sets, c'est pour ça que j'ai continué alors qu'on y voyait vraiment mal. Le public était bien resté, je me disais aussi que ça pouvait le faire craquer. Mais il a bien négocié ses jeux de service et on s'est retrouvé à deux sets partout. Voilà, c'est difficile de rentrer aux vestiaires dans ces conditions, on sait que la nuit va être dure, qu'il y a un 5e set qui arrive. C'est pas mal de stress. Il y avait eu 3h de jeu hier, donc un peu de fatigue des 2 côtés. Mais je savais que j'allais être à 100% de mes moyens pour le set d'aujourd'hui. Je savais surtout qu'il fallait que j'arrive à imprimer le rythme, que je mette 20% de plus sur mes frappes, que ce soit moi qui le fasse travailler et pas l'inverse, comme je l'avais fait aux deuxième et troisième sets. Il fallait que je gagne 2 ou 3 mètres de longueur, que je frappe plus fort, que je joue mieux au tennis quoi ! C'était la clé du match. Malgré ça, il faut reconnaître que Berlocq est dur à sortir. Il est intelligent, se bat beaucoup, fait peu d'erreurs. Bref il est coriace."

De votre envoyée spéciale à Roland Garros