DECLA
Mahut : "Les larmes de 2013 ne sont pas oubliées"

Après la qualification pour la finale du double de Roland-Garros, Nicolas Mahut est revenu sur celle perdue en 2013 avec Michaël Llodra. Une cicatrice qui n'est pas refermée et dont le Tricolore compte se servir pour remporter le titre ce samedi face à la paire Marach / Pavic.



De votre envoyé spécial à Roland-Garros
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.