L’apprentissage des Petits As
par Loïc Revol


Loin de Melbourne et de son « Aus Open », les futurs as de la petite balle jaune se retrouvent comme chaque année à Tarbes. Les Petits As, plus grande compétition mondiale des jeunes (réservée aux moins de 14 ans), révèle chaque année ses pépites. Un tournoi qui permet aussi d’apprendre la vie d’un champion.

Tel un habitué, Sean Cuenin vient s’asseoir sur l’estrade de la conférence de presse. L’habillage est presque identique à ce que l’on peut trouver sur les tournois professionnels : panneaux publicitaires, micro. Le joueur est confronté à son public, les journalistes. Très vite, les dictaphones et caméras affluent et se braquent sur le champion de France de la catégorie, très attendu cette année. Les questions ne tardent pas à arriver pour entendre le joueur licencié au TC Toulon sur ses attentes et sensations. Classique.



Les Petits As - organisés depuis 36 ans par Jean-Claude Knaebel - permettent aux champions herbe de se confronter à la vie quotidienne d’un joueur professionnel, rythmée entre les matchs et les conférences de presse. Et Sean en a parfaitement conscience. "Ce tournoi est vraiment différent des autres" souligne-t-il. "Il y a toujours de la pression, on ne veut pas dire de bêtises (sourire). Maintenant si je veux être professionnel, cela fera partie de mon métier au quotidien. A moi de m’y habituer. Avec ce tournoi, j’apprends au niveau de mon tennis comme sur la gestion des médias. Au fil du temps, cela va devenir une habitude."

A l’instar de Cesar Bouchelaghem, vice-champion de France de la catégorie, Sean Cuenin fait preuve de lucidité lorsqu’il s’agit de parler aux médias. L’environnement paraît presque déstabilisant pour ces joueurs qui restent avant tout des enfants souhaitant imiter leurs idoles. Plus timide et réservé, William Jucha dresse un constat relativement similaire avant de préciser qu’il s’agit "d’un passage obligatoire vers le monde professionnel" peu importe le résultat. En attendant, Cesar, Sean, William mais aussi Etienne Marty disputeront les huitièmes de finale de Petits As. Avec des rêves plein la tête…

Toute l'actualité des Petits As ici !

De votre envoyé spécial à Tarbes

Retrouvez gratuitement et en intégralité le numéro 61, le dernier numéro de notre magazine GrandChelem... Bonne lecture !
par Loïc Revol