Accueil Economie Laurent Blary : "Le process de fabrication du cordage Triax est...

Laurent Blary : « Le process de fabrication du cordage Triax est de loin le plus complexe jamais maîtrisé »

-

We Love Tennis s’associe à la marque française Tecnifibre qui a lancé la semaine dernière un cordage révolutionnaire : le Triax. D’ailleurs sur notre page Facebook, vous pouvez tenter votre chance pour gagner une garniture de Triax.

Ce cordage, composé de plusieurs « polyester » et construit comme un multifilament, va satisfaire les joueurs qui cherchent de la puissance, du toucher, mais aussi de la durée de vie pour sa corde comme l’explique son concepteur Laurent Blary.

Pourquoi avoir eu l’idée de créer un cordage qui mixte les qualités d’un polyester et d’un multifilament ?
C’est l’observation des joueurs en club et notre volonté de respecter au mieux l’intégrité physique de nos clients qui nous a inspiré. Proposez un cordage confortable avec assez de contrôle et de durée de vie pour contenter des jeunes bons joueurs ou des seniors. Nous souhaitions être la 1ère marque à proposer une réponse à la contrainte suivante : comment garantir aux joueurs performants la possibilité de conserver tout au long de leur match une longueur de balle constante et profonde tout en garantissant un toucher ferme pour générer du spin et une très bonne durée de vie ?

Pouvez-vous nous expliquer le process de fabrication et de tests ?
Le process de fabrication du Triax est de loin le plus complexe jamais maitrisé car il faut parvenir à conjuguer des caractéristiques extrêmement différentes entre les matériaux. D’autant plus avec ce nouveau cordage, car nous avons reculé les limites en utilisant non pas un polyester mais plusieurs types de polyester en une seule corde. Notre usine est la seule au monde à maitriser à ce jour cette compétence.

Instagram
Twitter