AccueilInsoliteTrungelliti, un « jockey » ne ferait pas mieux, même la marque Hydrogène est…

Trungelliti, un « jockey » ne ferait pas mieux, même la marque Hydrogène est dépassée

-

Si le tennis reste un sport « clas­sique » avec certains codes vesti­men­taires, il y a des joueurs qui ont décidé de bous­culer nos habitudes. 

C’est le cas de l’Argentin Marco Trungelliti qui frappe fort au chal­lenger de Gran Canaria. Marco va donc encore plus loin que la marque italienne Hydrogen célèbre pour ses têtes de mort. 

Cela va peut‐être donner des idées à Benoit Paire sans contrat et qui se contente pour le moment de t‑shirt uni, avant de lancer sa propre marque comme il l’a précisé dernièrement.

Instagram
Twitter