Accueil Exhibition Herwig Straka, manager de Dominic Thiem : "La principale responsabilité revient à...

Herwig Straka, manager de Dominic Thiem : « La principale responsabilité revient à Djokovic »

-

L’Adria Tour continue à faire couler beaucoup d’encre. Herwig Straka, manager de Dominic Thiem qui siège également au conseil d’administration de l’ATP, a été interrogé par DerStandard. Il explique d’abord pourquoi il a libéré son joueur pour cet événement : « J’ai insisté pour obtenir les directives sanitaires sur le Covid-19. Deux jours avant, il a été défini qu’il y aurait 1000 spectateurs maximum afin de garantir la distanciation sociale. Ce n’est que dans ces conditions que j’ai libéré Dominic. Ils n’ont pas respecté les règles et ça m’ennuie. »

« Les joueurs y sont allés pour Djokovic. Il n’arrêtait pas de les appeler lui-même. »

Ce dernier précise enfin que Novak Djokovic a été très incisif auprès des joueurs afin de les convaincre de venir : « Les joueurs y sont allés pour Djokovic. Il n’arrêtait pas de les appeler lui-même. C’était au-delà du contrôle d’un manager et tout est question de relations et d’amitiés entre les joueurs. Si Federer ou Nadal t’appelle, tu y vas tout simplement. »

Autrement dit, pour le manager du numéro 3 mondial le principal fautif est tout trouvé : « La principale responsabilité revient à Djokovic. Bien sûr, les joueurs se sont joints à lui, mais il était très impliqué et il les a encouragés. D’abord pour de bonnes raisons puisque c’était caritatif. Mais ensuite, il est allé dans la mauvaise direction et c’est devenu un spectacle publicitaire. C’est de la faute de Djokovic (…) Avec du recul, cet événement était un non-sens, même si cela a été autorisé. Tout le monde sait que c’était stupide, les excuses ne servent à rien. Le seul qui doit s’excuser, c’est Djokovic. C’est lui qui a tout organisé. Les autres étaient juste là et il n’ont tué personne. »

Instagram
Twitter