Accueil Exhibition Menace de mort contre Djokovic, la bêtise n'a pas de limite

Menace de mort contre Djokovic, la bêtise n’a pas de limite

-

Il fallait s’y attendre avec ce déferlement de « haine » et cela nous met aussi en face de nos responsabilités.

En effet, photos à l’appui (voir ci-dessous), la presse croate présente des graffitis plutôt extravagants concernant le numéro 1 mondial.

Il est question de le condamner à mort.

On atteint là des limites de l’acceptable même si ces messages sont surement l’oeuvre de personnes déséquilibrées.

Instagram
Twitter