Accueil Exhibition Nadal n’était pas là pour rigoler

Nadal n’était pas là pour rigoler

-

Un peu plus de 50 minutes dans une pre­mière manche très dis­pu­tée. Ce match d’exhibition n’avait d’exhibition que le nom. Et Nadal n’était pas là pour rigo­ler. Thiem non plus d’ailleurs. Les coups échan­gés entre les deux hommes n’étaient pas dans la rete­nue, loin de là, avec des mis­siles envoyés en coup droit, dans tous les sens. Justesse tech­nique, jus­tesse tac­tique, le Majorcain a com­mis peu de fautes, ce qui lui a valu la vic­toire. Le match était ser­ré, les deux joueurs sont venus avec l’intention de gagner. Avec moins de points gagnants mais plus de fautes directes, Dominic Thiem n’a pas démé­ri­té lors de son pre­mier match de l’année. 

« L’année der­nière a été une année par­ti­cu­lière. Je remer­cie l’organisation et le public d’être res­tés si tard. C’était un grand plai­sir de retrou­ver les ter­rains », a décla­ré l’Autrichien à l’issue de la ren­contre. « On a été très dure­ment tou­ché par le virus. L’Australie est un sym­bole très posi­tif pour le contrôle de l’épidémie. Donc bra­vo et mer­ci à l’organisation », a quant à lui réagi Rafa.

À nous de les remer­cier pour le spec­tacle proposé. 

Instagram
Twitter