AccueilExhibitionNadal n’était pas là pour rigoler

Nadal n’était pas là pour rigoler

-

Un peu plus de 50 minutes dans une première manche très disputée. Ce match d’exhibition n’avait d’exhibition que le nom. Et Nadal n’était pas là pour rigoler. Thiem non plus d’ailleurs. Les coups échangés entre les deux hommes n’étaient pas dans la retenue, loin de là, avec des missiles envoyés en coup droit, dans tous les sens. Justesse tech­nique, justesse tactique, le Majorcain a commis peu de fautes, ce qui lui a valu la victoire. Le match était serré, les deux joueurs sont venus avec l’intention de gagner. Avec moins de points gagnants mais plus de fautes directes, Dominic Thiem n’a pas démé­rité lors de son premier match de l’année. 

« L’année dernière a été une année parti­cu­lière. Je remercie l’organisation et le public d’être restés si tard. C’était un grand plaisir de retrouver les terrains », a déclaré l’Autrichien à l’issue de la rencontre. « On a été très dure­ment touché par le virus. L’Australie est un symbole très positif pour le contrôle de l’épidémie. Donc bravo et merci à l’organisation », a quant à lui réagi Rafa.

À nous de les remer­cier pour le spec­tacle proposé. 

Instagram
Twitter