AccueilATPATP - GijonFeliciano Lopez, bientôt retraité et honoré : "Mon fils a commencé à...

Feliciano Lopez, bientôt retraité et honoré : « Mon fils a commencé à être nerveux et a dû partir, mais c’était un souvenir indé­lé­bile d’avoir joué l’un de mes derniers matchs devant lui »

-

Invité par les orga­ni­sa­teurs de l’ATP 250 de Gijon qui lui ont préparé à l’oc­ca­sion une petite céré­monie d’adieu alors qu’il prendra une retraite bien méritée à l’issue de cette saison, Feliciano Lopez, qui a tout donné face à Ivashka ce mardi (défaite, 3–6, 7–6(5), 4–6 après 2h20), a tenu à remer­cier sa famille lors de l’in­ter­view sur le court.

« C’est mon papa qui m’a appris à jouer et il y a eu beau­coup d’autres personnes qui sont passées dans ma vie. De très bons entraî­neurs qui m’ont aidé à arriver là où je suis et à prolonger ma carrière. J’ai toujours été entouré de bonnes personnes et cela m’a permis de conti­nuer à me battre pour mes rêves pendant de nombreuses années. Mon fils a commencé à être nerveux et a dû partir. Mais c’était un souvenir indé­lé­bile d’avoir joué l’un de mes derniers matchs devant lui. Il ne s’en souviendra proba­ble­ment pas, mais je le porterai toujours dans mon cœur. »