Accueil Le récap’ du jour à Roland
Array

Le récap’ du jour à Roland

-

Tous les soirs de la quinzaine parisienne, la Rédaction vous concoctera un récapitulatif des événements de la journée du côté de la Porte d’Auteuil.

Tous les résultats de jeudi

Toutes les déclas

Les cadors du jour…

À l’exception de l’élimination de Denis Shapovalov (voir ci-dessous), pas de place pour les surprises. Lucas Pouille et Dominic Thiem ont terminé le travail, eux qui avaient été interrompus la veille par la pluie. Le Tricolore et l’Autrichien disposent respectivement de Cameron Norrie (6-2, 6-4, 5-7, 7-6(3)) et de Stefanos Tsitsipas (6-2, 2-6, 6-4, 6-4). Rafael Nadal a été sans pitié pour le pauvre Guido Pella, balayé 6-2, 6-1, 6-1. Malgré une petite frayeur, Marin Cilic poursuit sa route comme Juan Martin Del Potro ou encore Borna Coric. Le Croate ne fait pas de bruit mais sera difficile à battre. Le tableau féminin nous réservera de belles affiches au troisième tour avec notamment un duel prometteur entre Maria Sharapova et Karolina Pliskova ou celui entre Angelique Kerber et Kiki Bertens. Serena Williams, qui a lâché un set à Ashleigh Barty, passera au révélateur Julia Goerges.

Le chiffre du jour…

82… Soit le nombre de fautes directes commises par Denis Shapovalov lors de sa défaite face à Maximilian Marterer. Malgré ses 52 coups gagnants, le prodige canadien a « joué tout seul » et quitte donc la Porte d’Auteuil dès le deuxième tour.

L’émotion du jour…

À 36 ans, Julian Benneteau a disputé son dernier match à Roland-Garros. Malgré une belle résistance au premier set, le Bressan n’a rien pu faire face à la puissance de Juan Martin Del Potro (6-4, 6-3, 6-2). Lors de son passage devant les médias, le Tricolore s’est rappelé ses souvenirs dans ce stade si particulier…

La décla du jour…

Richard Gasquet a été excellent lorsqu’il a évoqué Rafael Nadal et la comparaison qui a souvent été faite avec l’Espagnol : « La comparaison n’a pas été si longue que ça (rire). On a souvent été comparé quand on était jeune et c’était le cas à 12, 13 ou 14 ans… Mais après c’était fini et j’ai vite compris que la comparaison allait être difficile. Au moins, on m’aura comparé à lui et il n’y en a pas tant que ça (rire). Au moins, il me restera ça. »

La vidéo du jour…

Battu par Richard Gasquet, Malek Jaziri peut se consoler avec le hot-shot du jour et cette amortie exceptionnelle.

L’insolite du jour…

Si le revers de Denis Shapovalov est une merveille, il lui arrive aussi d’en rater quelques-uns…

De votre envoyé spécial à Roland-Garros

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook