Fed Cup
La France en finale !



Trois ans après, l’équipe de France se qualifie pour la sixième finale de son histoire en Fed Cup ! Au terme d’un week-end de folie à Rouen où les Bleues sont passées par toutes les émotions, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia apportent le point décisif au bout du suspense puisqu’elles s’imposent en trois manches 5-7, 6-3, 6-4 en 2h37 face à Monica Niculescu et Simona Halep dans un double irrespirable et renversant. Les filles de Julien Benneteau se déplaceront en Australie les 9 et 10 novembre.

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic sont passées par toutes les émotions. Comme l’équipe de France. Toujours derrière le score depuis le début du week-end puisque les Roumaines ont été à deux reprises à un set d’aller en finale, les Bleues ont renversé Simona Halep et Monica Niculescu dans un double qui avait très mal débuté avec la perte du premier set. Les deux joueuses tricolores, qui se retrouvaient pour la première fois depuis la finale 2016 en double de Fed Cup, ont été surprises par le duo Halep / Niculescu. Proche de craquer en devant écarter une balle de break d’entrée de deuxième acte, Mladenovic et Garcia reprennent les choses en main en se montrant plus tranchantes au filet. Même si elles connaissent une petite frayeur au moment de conclure en passant de 5-1 à 5-3, elles arrachent un troisième set.

Sixième finale des Bleues

Le scénario de l’entame du troisième acte est similaire au deuxième. Les Françaises écartent une balle de break dès leur premier jeu de service avant de s’en procurer trois consécutives sur le service de Simona Halep qu’elle sauve avec trois premières balles. L’atmosphère est irrespirable et le suspense est à son paroxysme. À 4-4, les Tricolores font basculer leur destin avec un retour gagnant de Kristina Mladenovic. Le point suivant, Simona Halep craque complètement avec une double faute. Dans un Kindarena incandescente, l’équipe de France s’impose finalement 5-7, 6-3, 6-4 et valide ainsi son billet pour la finale de Fed Cup, la sixième de son histoire et la première depuis 2016. Le retour de Caroline Garcia a tout changé au sein de cette formation et les filles partiront aux Antipodes pour défier l’Australie d’Ashleigh Barty les 9 et 10 novembre. Et ça s’annonce passionnant !

De votre envoyé spécial à Rouen