Accueil Fed Cup Benneteau : "Il faut se préparer à tout"

Benneteau : « Il faut se préparer à tout »

-

En conférence de presse, le capitaine de l’équipe de France Julien Benneteau était satisfait des prestations de ses joueuses lors de cette première journée de demi-finale face à la Roumanie (1-1). Le Bressan est prêt pour une dernière qui s’annonce passionnante.

Julien, quel bilan faites-vous de cette première journée ?

1-1 est un score logique à l’issue de cette première journée. Les deux numéros 1 de chaque équipe ont remporté leur simple. Au début de la semaine, avec le staff, on imaginait le scénario de la rencontre et on se disait que si on était à 1-1 samedi, on était encore en bonne position pour essayer d’atteindre la finale.

Il y a des enseignements à tirer du match de Mladenovic face à Halep ?

Bien sûr, il y a eu des situations proposées par Kristina (Mladenovic) qui ont posé des problèmes à Halep dans un premier temps. Ce match est très intéressant et on va s’en servir pour préparer celui de demain. Face à Halep, il faut jouer un certain style de jeu pour qu’elle se tende et devienne moins efficace.

Que pensez-vous du retour de Caroline Garcia depuis février ?

Caroline répond plus que présente. Elle a fait preuve d’autorité et de solidité dans les moments importants. Elle a su gérer les émotions et la pression liée à une situation délicate. J’ai été très satisfait de ce que j’ai vu sur le court. Elle, en tant que joueuse, a toujours envie de mieux. Elle a été positive et trouvé des solutions tactiques qui lui ont permis de faire craquer Buzarnescu. Demain (lire ce dimanche), elle a un grand challenge et elle s’est préparée en conséquence.

Avez-vous une idée si la rencontre se termine au double décisif ?

J’ai avancé dans ma réflexion, mais elle peut évoluer en fonction des matchs et de qui jouera les simples. Si on arrive au double, j’ai quand même une idée. Il faut se préparer à tout.

Quand allez-vous l’annoncer aux filles ?

Les filles qui seront amenées à disputer les simples seront prévenues dès ce soir (lire ce samedi). Je donnerai une tendance pour un éventuel double ce soir et je demanderai à certaines joueuses de se tenir prêtes même si elles ne sont pas dans le premier choix.

De votre envoyé spécial à Rouen

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook