AccueilFed CupErrani lance l’Italie

Errani lance l’Italie

-

Sara Errani lance l’Italie. La 13eme joueuse mondiale a dominé Caroline Garcia au terme d’une rencontre parti­cu­liè­re­ment étrange où les deux joueuses ont tout simple­ment manqué de constance. Mais la Transalpine a su profiter des (trop) nombreuses fautes directes de Caro. Errani s’im­pose 7–6(2) 7–5 et permet à son pays de mener 1–0 face aux Bleues. Alizé Cornet va désor­mais affronter Camila Giorgi.

Caroline Garcia aura des regrets à l’issue de cette rencontre. Il y avait bien mieux à faire. Opposée à Sara Errani, contre qui elle n’avait jamais perdu en deux rencontres, la Lyonnaise a tout simple­ment manqué de constance tout au long du match. Auteur d’un très bon début de match puisqu’elle break son adver­saire dès son premier jeu de service (2–0), elle ne parvient pas à garder son avan­tage. Derrière, les deux joueuses vont être (presque) inca­pables de conserver leur service : huit breaks au total dans cette première manche. Le jeu décisif parais­sait bien indécis. Mais la 13eme joueuse mondiale profite des nombreuses fautes directes de Caro pour virer en tête.

Une première balle qui fait défaut et trop de fautes directes

En plus de commettre trop de fautes, la première balle de la Tricolore lui fait cruel­le­ment défaut. Errani en profite et mène très vite 3–0. La Transalpine se procure même deux balles de double break. La Française est au bord du gouffre. Elle s’en sort et recolle même à 4–4. Sa première passe un peu mieux. Caro s’accroche. Mais à 6–5, elle craque sur une énième faute directe, la 51eme de la rencontre ! Si la 30eme joueuse mondiale a eu du déchet dans son jeu, son service n’a pas été à la hauteur malheu­reu­se­ment : 58% de premières balles et 47% de points gagnés après son premier service. Mais en face, l’Italienne n’a pas forcé­ment fait mieux. Elle a juste profité des erreurs de la Française pour lancer son pays. L’Italie mène 1–0.

Instagram
Twitter