AccueilFed CupHingis va s'en vouloir

Hingis va s’en vouloir

-

Martina Hingis va s’en vouloir. La Suissesse est passée très proche de remporter son simple. L’ancienne numéro un mondiale a servi pour le match dans le deuxième set puis­qu’elle menait 6–4 5–4… Hingis s’est ensuite écroulée contre Urszula Radwanska, 4–6 7–5 6–1, qui permet à son pays de revenir à 2–2. Auparavant, Timea Bacsinszky avait infligé une véri­table correc­tion à Agnieszka Radwanska, 6–1 6–1. Le double sera décisif pour savoir qui dispu­tera le groupe mondial en 2016 !