AccueilFed CupLa France, so vernie

La France, so vernie

-

La France affron­tera la Slovénie pour sauver sa place dans le Groupe Mondial II, en Fed Cup. Le tirage au sort s’est montré clément, lors même que la Chine pouvait sortir.

C’est une nouvelle somme toute réjouis­sante, même s’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant d’avoir tué ce dernier, encore moins en cette période hiver­nale. La France accueillera la Slovénie les 21 et 22 avril prochains. La Slovénie, menée par Polona Hercog, 36ème joueuse mondiale, mais dont la numéro deux, Petra Rampre, ne pointe qu’au 171ème rang mondial. La Slovénie, écrasée 5–0 par le Japon de Date‐Krumm et Morita. A domi­cile, la tâche est loin d’être impos­sible pour Virginie Razzano, Pauline Parmentier et consœurs – qui qu’elles soient. Après les décla­ra­tions de Marion Bartoli, les réac­tions de Jean Gachassin et Nicolas Escudé, l’épi­sode Aravane Rezai, la défaite face à la Slovaquie… Il ne manquait plus que de tomber sur la Chine en play‐offs pour que la coupe soit pleine ! Mais c’est bien l’Argentine à qui échoit la bande à Na Li, les Shuai Peng et Jie Zheng. 

La Grande‐Bretagne n’au­rait pas été un tirage facile, non plus. Forte de l’ap­port de Judy Murray, néo‐Capitaine, d’Elena Baltacha, Anne Keothavong, Heather Watson et Laura Robson, l’équipe britan­nique devrait poser plus que des problèmes à la Suède de Sofia Arvidsson. Enfin, la Biélorussie partira favo­rite face à la Suisse – si tant est que Victoria Azarenka soit présente. 

Pour ce qui est des play‐offs du Groupe Mondial, les Américaines affron­te­ront l’Ukraine, la Belgique sera opposée au Japon, l’Espagne défiera la Slovaquie et, dans le choc du week‐end, l’Australie bataillera contre l’Allemagne. Rappelons que, dans le même temps, la Russie accueillera la Serbie et la République Tchèque, l’Italie, en demi‐finale de la compé­ti­tion. Rappelons que ces deux dernières nations sont les numéros deux et un mondiales.

La raquette de Kim Clijsters, c’est ici !