Roger Federer
Federer se rapproche

Le numéro un mondial n'a pas tremblé hier en quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati face à un courageux Mardy Fish. L'Américain était très en jambes et a prouvé qu'il était définitivement de retour sur le circuit après son éloignement des terrains au printemps. Mais il n'avait pas les armes pour prendre le dessus sur un Roger Federer des grands soirs. Ce dernier s'est imposé 6-3 7-6 en une heure et 27 minutes.

Roger Federer impressione depuis ses débuts à Cincinnati. Son tableau n'est, certes, pas des plus difficiles, mais le Suisse a su rester concentré et a bien géré son passage du gazon de Wimbledon au dur américain. Deux victoires faciles sur Bogomolov Jr. et Tomic lui permettent de se qualifier pour ce quart de finale contre Mardy Fish. Les deux joueurs se connaissent bien et se sont même déjà affrontés dans l'Ohio lors de la finale de l'édition 2010. L'Américain avait alors réussi à prendre un set au futur vainqueur du tournoi. Fish, lui aussi, semble à l'aise dans ce tournoi. Il s'est défait successivement de Lopez, Berlocq et Stepanek. Mais il sait également qu'il aura besoin d'un exploit pour passer Roger.

Au premier set, il n'y a pas de débat. Federer breake d'entrée son adversaire et assure sur son service et boucle le premier exercice en une demi-heure. Un set complètement maitrisé où il a gratifié le public de quelques gestes de grande classe. Mardy Fish se décide alors à réagir. Plus question de laisser sa mise en jeu désormais. Son service est enfin redevenu compétitif (43% de première balle dans le premier set, 74% dans le deuxième) et il se montre de plus en plus agressif dans les échanges. Il ne laisse qu'une seule occasion de se faire breaker à Federer mais l'efface directement. Néanmoins le Bâlois résiste bien à la charge de l'Américain et ne concède pas pour autant son service. Il doit donc se résoudre à disputer son premier jeu décisif du tournoi. Au final, cet accrochage ne servira qu'à retarder la défaite de Fish qui cède à 7-4. Roger a tout de même eu besoin d'être en pleine possession de ses moyens pour venir à bout du natif du Minnesota (6-3 7-6). Dans la deuxième manche, les deux joueurs auront offert un spectacle de qualité à un Centre Court plein à craquer (record d'affluence du tournoi).

Le numéro un du classement ATP a désormais le regard tourné vers sa douzième demi-finale de la saison en treize tournois. Il y retrouvera son compatriote et partenaire de double olympique Stanislas Wawrinka. Un match qui enchante le Suisse: "Je suis simplement heureux pour lui et pour moi que les deux joueurs suisses soient en demi-finale de Cincinnati." Federer est venu dans l'Ohio pour glaner son cinquième trophée et son 21e Masters 1000. Avec l'US Open en ligne de mire, bien évidemment.