Roger Federer
Federer : "Il n'y aura pas de matchs faciles"



Cette victoire à Cincinnati, en plus de faire rentrer Federer un peu plus dans l'Histoire, prouve que le Suisse s'est bien remis de sa défaite face à Andy Murray en finale Olympique. Roger explique même qu'il a atteint presque tous ses objectifs cette année.

"Je suis venu ici et je n'ai pas perdu mon service une seule fois. C'est le genre de réaction que je voulais voir. Je n'ai rien lâché. Quand bien même j'ai rempli presque tous les objectifs de ma saison en assurant une médaille aux Jeux, en gagnant Wimbledon et en récupérant ma place de numéro un mondial. C'était aussi très important de me donner la meilleure préparation possible avant New York."

New York, l'US Open qui est désormais l'objectif principal de Federer. Cette victoire à Cincy est du bonus.

"Je fais rarement des choses folles avant les Grands Chelems. Je sens que le travail est fait, je pourrais peut-être mieux me préparer physiquement et mentalement pour New York."

Cette année sera peut-être la sienne, lui qui n'a plus gagné Flushing Meadows depuis 2008.

"C'est vraiment différent. La pression, est différente. Il y aura beaucoup de paroles avant le début du tournoi. Je sais que j'ai un bon historique contre les joueurs au delà du top 30, ceux que j'affronterais pour les premiers tour. Malgré tout ce sera compliqué, je ne vais pas me projeter, il n'y aura pas de match facile."