AccueilFFTPratiquer du tennis dès le 11 mai ? Le ministère des sports...

Pratiquer du tennis dès le 11 mai ? Le ministère des sports précise les conditions

-

Depuis la présen­ta­tion du plan de décon­fi­ne­ment du premier ministre Edouard Philippe, de nombreux passionnés de tennis s’interrogent sur la possi­bi­lité de jouer au tennis à partir du 11 mai. Le minis­tère des sports a apporté des préci­sions ce jeudi dans un commu­niqué afin de clari­fier la situa­tion : « Dans la conti­nuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée natio­nale, et au regard des recom­man­da­tions du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de prati­quer une acti­vité spor­tive indi­vi­duelle en plein air à partir du 11 mai, en respec­tant les règles de distan­cia­tion physique, dans les espaces ouverts auto­risés et en fonc­tion de la situa­tion sani­taire de chaque terri­toire (zone rouge ou verte). »

Ces acti­vités pour­ront se faire :

  • Sans limi­ta­tion de durée de pratique
  • Sans attes­ta­tion
  • Dans une limite de distance du domi­cile infé­rieure à 100 km ;
  • En limi­tant les rassem­ble­ments à 10 personnes maximum ;
  • En exté­rieur ;
    Et sans béné­fi­cier des vestiaires qui peuvent être mis à dispo­si­tion pour les acti­vités de plein air.

Les critères de distan­cia­tion spéci­fiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les acti­vité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffi­sante pour les acti­vités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple.
    Des spéci­fi­ca­tions complé­men­taires en fonc­tion des acti­vités seront four­nies prochai­ne­ment par le minis­tère des sports.

« Les acti­vités spor­tives qui ne permettent pas cette distan­cia­tion (sports collec­tifs, sport de combat) ne pour­ront pas reprendre dans l’immédiat. Le minis­tère des sports propo­sera une liste exhaus­tive des disci­plines et sports concernés par cette inter­dic­tion provi­soire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les moda­lités de reprise des pratiques spor­tives en salles et des disci­plines qui néces­sitent un contact. »

Cette annonce constitue une très bonne nouvelle pour les passionnés de la petite balle jaune, même si les règles pour­raient évoluer selon la situa­tion en fonc­tion des dépar­te­ments. La Fédération fran­çaise de tennis commu­ni­quera le 4 mai un guide tech­nique, juri­dique et sani­taire pour apporter de nouvelles préci­sions. Il sera dispo­nible sur le site de la FFT.