AccueilFranceAlexandre Müller : « Je me sens frais, avec beau­coup d’envie »

Alexandre Müller : « Je me sens frais, avec beaucoup d’envie »

-

Crédit Photo : Corinne Dubreuil/FFT

Arrivé sur Paris à Roland‐Garros pour reprendre un cycle d’en­traî­ne­ment clas­sique, Alexandre Müller a bien voulu répondre à quelques ques­tions concer­nant cette reprise : « Tout se passe bien, on respecte les procé­dures et c’est vrai que ça fait un bien fou de croiser ses collègues. Avec mon entraî­neur Olivier Malcor, on a décidé de profiter de cette période pour travailler ma puis­sance, notam­ment au service. On a du temps, il faut en profiter d’au­tant que les condi­tions de jeu sont bonnes. Après un début de saison satis­fai­sant, j’ai eu une bles­sure qui m’a éloigné des courts. Je recom­men­çais à jouer juste avant la crise liée au Covid‐19. Mon confi­ne­ment chez mes parents n’a pas été diffi­cile à vivre, d’au­tant que j’avais le court de mon enfance certes en mauvais état pour taper dans la balle. Je me sens frais, avec beau­coup d’envie même si je suis dans l’at­tente comme tout le monde d’une idée de reprise. Je sais qu’une tournée en France devrait s’or­ga­niser, et si je peux, j’y parti­ci­perai. Sans dire que le pus dur est derrière nous, savoir que chaque matin je peux aller m’en­traîner à Roland‐Garros me met dans une dyna­mique de joueur pro, ce qui n’était plus le cas depuis un bout de temps. »

Instagram
Twitter