AccueilChallengerArzel Mévellec : "C'est assez incroyable ce qu'il se passe pour Quimper"

Arzel Mévellec : « C’est assez incroyable ce qu’il se passe pour Quimper »

-

Quimper va se mettre dans un « format » Grand Chelem puisque il y aura fina­le­ment deux tour­nois chal­lenger de suite, une grande première. Le Quimper 1, un ATP100, du 25 au 31 Janvier, et un Quimper 2, un ATP 80, du 1 au 7 Février.

Un « tour de force » qu’Arzel Mévellec, le direc­teur du tournoi a bien voulu nous expli­quer : « A partir du moment où l’Open d’Orléans a été reporté, j’ai appelé l’ATP pour leur proposer que le site de Quimper puisse peut‐être se trans­former en centre d’en­trai­ne­ment pendant quelques jours. Quelques minutes après, on a enchainé avec une petite réunion où le sujet était d’or­ga­niser un deuxième tournoi (rires) ». Et donc ce deuxième tournoi aura bien lieu grâce aux efforts de la ville, des parte­naires, mais aussi de l’ATP et de la FFT : « C’est assez incroyable ce qu’il se passe, et cela va donner une visi­bi­lité impor­tante à Quimper. J’en suis ravi, et cela même si les tour­nois vont se dérouler à huis‐clos »

A huis‐clos peut‐être, mais avec des plateaux denses : « Lucas Pouille fera l’ac­tua­lité la première semaine pour son retour à la compé­ti­tion mais peut‐être aussi la deuxième puis­qu’il est déjà inscrit à Quimper 2. Le papa de Sébastien Korda, un certain Petr a aussi réservé une chambre pour son fils qui est en final à Delray Beach. Jamais je n’ai eu un « cut » aussi haut » explique Arzel, motivé comme jamais.

« On a toujours dit que l’on allait orga­niser notre tournoi, que c’était impor­tant de rester dans une conti­nuité. En orga­niser un autre, c’est le cerise sur le gâteau même si d’un point de vue logis­tique, c’est un petit casse tête. Après, j’ai envie de dire que l’on aime ça, et je sais que je peux compter sur une équipe de béné­voles motivée comme jamais »