AccueilWTAAxel Michon (sparring de Cori Gauff): "Aller sur le court à 6h...

Axel Michon (sparring de Cori Gauff): « Aller sur le court à 6h du mat’ pour quelqu’un d’autre est d’une grande facilité »

-

Dans une inter­view vérité, Axel Michon a confirmé à nos confrères d’Ouest‐France qu’il avait décidé d’ar­rêter sa carrière pour se consa­crer à une autre mission, celle de sparring‐partner de la jeune améri­caine Cori Gauff, 16 ans. Revenant sur sa vie de joueur pro, Axel se souvient d’une finale épique à Mendoza, en Argentine, mais explique aussi que sa déci­sion de stopper sa carrière à 30 ans en cette fin d’année 2020 a été mure­ment réfléchi.

Il a envie main­te­nant d’aider les autres : « Je me rends compte que d’aller sur le court à 6h du mat’ pour quelqu’un d’autre est d’une grande faci­lité. Assez vite, j’ai compris que ce qui avait le moins de sens, c’était tout ce qui tour­nait autour de moi. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais je ne prenais plus autant de plaisir. Je ne suis pas du tout blasé par mon sport, mais j’avais ce besoin de me tourner sur les autres ».

On devrait donc voir prochai­ne­ment Axel comme entraî­neur, une idée qui lui trotte effec­ti­ve­ment dans la tête : « Je pense vrai­ment me diriger vers ça. On pour­rait se dire que je le fais par auto­ma­tismes, mais non, ça me plaît vrai­ment. C’est pour ça que j’ai voulu entamer la forma­tion cette année, même si elle est perturbée par le Covid‐19. J’ai débuté en septembre et ça se termine en mai. Ce n’est pas un choix par défaut. J’adore ça, notam­ment tout ce qui tourne autour de la péda­gogie pour les plus jeunes et des échanges que je peux avoir avec les passionnés. On voit rapi­de­ment ce qu’il faudrait améliorer théo­ri­que­ment dans le jeu des uns et des autres, mais pour l’appliquer, c’est tota­le­ment diffé­rent. C’est là qu’on voit que c’est un vrai métier. C’est aussi pour ça que mes plans avec « Coco » peuvent changer avec le temps. »