Accueil ATP Corentin Denolly : "Que la FFT nous soutienne, c'est un super nouvelle"

Corentin Denolly : « Que la FFT nous soutienne, c’est un super nouvelle »

-

Crédit photo : Clovis Museux

Nous connaissons bien Corentin Denolly. Demi-finaliste du tournoi junior de Roland-Garros battu par Taylor Fritz en 2015, l’Isérois d’origine est aujourd’hui classé 327 à l’ATP et fait donc partie des joueurs qui auront droit à une aide du fond de solidarité de 35 millions d’euros que la FFT a mis en place. Joint au téléphone, il s’est réjoui de cette décision : « C’est une super nouvelle, je trouve que c’est un beau geste. Au final, nous, joueurs français seront des « privilégiés » par rapport à d’autres nationalités. »

Interrogé sur la somme qui lui parait idéal pour passer le cap, Corentin n’avait pas une idée précise : « C’est vraiment difficile à dire, ce que je sais c’est que lorsque l’on est sur le circuit, c’est notre performance sur le court, nos résultats qui permettent de gagner notre vie. Là, on parle d’une indemnisation, c’est une situation exceptionnelle, donc je n’ai pas un chiffre en tête. Quand on est sur le circuit, on a des frais importants, là, il faut reconnaitre que l’on dépense moins même si on ne gagne rien. De toute façon, c’est notre syndicat Tennis Pro qui va nous représenter et négocier avec la FFT. Ce sont des pros et je suis sur que tous ensemble on trouvera un accord qui sera positif pour tout le monde, je n’ai pas d’inquiétude à ce sujet. »

Instagram
Twitter