AccueilFranceERV pas très content de son trai­te­ment média­tique, on le comprend

ERV pas très content de son traitement médiatique, on le comprend

-

Le double a une place assez parti­cu­lière dans les médias. Il est souvent mis en avant quand nos trico­lores y réalisent des exploits. Difficile en effet de traiter cette actua­lité d’au­tant que plus les années passent, plus le niveau est quand même assez discutable. 

La polé­mique créee derniè­re­ment par Marion Bartoli (NDLR : Elle avait expliqué que sur certains tour­nois, il lui parais­sait inutile d’or­ga­niser des tour­nois de double) en est la preuve formelle, mais pour l’ins­tant les choses ne changent pas. 

Raison de plus pour donner du crédit à Edouard Roger Vasselin qui s’est logi­que­ment étonné de ne pas être féli­cité comme il se doit pour sa victoire à Saint Petersbourg (ATP 500) associé avec l’Autrichien Jurgen Melzer alors que dans le même temps, la paire P2H/Mahut victo­rieuse à Cologne (ATP250) faisaient les gros titres. 

Connaissant le fair play d’ERV il n’y a surement aucune jalousie juste l’idée qu’il faille ne pas l’obliger quand même, et il a bien raison. 

Instagram
Twitter