AccueilFranceLa ministre des sports, Roxana Maracineanu revient presque logiquement sur ses déclarations

La ministre des sports, Roxana Maracineanu revient presque logiquement sur ses déclarations

-

Après avoir déclaré sur l’an­tenne d’Eurosport que le sport n’était pas une prio­rité, que se passer du Tour de France ou de Roland‐Garros n’était pas très grave, la ministre des sports a très vite compris qu’elle avait commis une vraie erreur média­tique notam­ment si elle a pris le temps de voir les réac­tions de tous les acteurs du monde du sport. 

Aujourd’hui dans les colonnes du Parisien, elle opère un petit rétro­pé­da­lage pour tenter de calmer la foule : « Suite aux échos suscités par certains de mes propos, je tiens à me faire bien comprendre. Parmi tous les enjeux auxquels notre société fait face, évidem­ment la reprise du sport est un sujet majeur, écrit‐elle. J’y travaille quoti­dien­ne­ment depuis des semaines. Mais la prio­rité reste la santé. Depuis le 1er jour, le minis­tère est, au sein du gouver­ne­ment, mobi­lisé pour aider les acteurs du sport dans la crise. Reprendre le sport, les événe­ments, ouvrir les clubs, faire repartir le secteur le plus vite et le mieux possible est ma préoc­cu­pa­tion. ».

Voila des mots plus rassu­rants et utiles d’au­tant que le monde du sport ne vit pas à côté de la crise, que tous les acteurs ont bien pris conscience des enjeux d’une reprise trop rapide et non maitrisée.