AccueilFranceRezaï, ambitieuse et fière

Rezaï, ambitieuse et fière

-

La Franco‐Iranienne est, depuis sa victoire à Madrid, sous les feux des projec­teurs. Pas de quoi inquiéter Aravane Rezaï, qui se montre très ambi­tieuse : « Je veux être la numéro une. J’ai montré le meilleur de moi‐même à Madrid et j’ai battue toutes mes rivales en une semaine de compé­ti­tion, je suis fière de moi pour cela ».
La jeune joueuse puise une partie de sa force dans son atta­che­ment à sa double natio­na­lité : « Je suis fière d’être Iranienne, nous parlons le Persan à la maison. Je retour­ne­rais dans le pays de ma mère après Roland Garros pour parler aux jour­na­listes iraniens ». Ne reste plus qu’à espérer que son départ pour l’Iran n’ar­rive pas trop vite, beau­coup d’es­poirs repo­sant désor­mais sur ses épaules à Roland.