AccueilGilles Simon« Deux jours pour m’habituer »

« Deux jours pour m’habituer »

-

Le numéro un fran­çais a peiné hier pour venir à bout d’un surpre­nant inconnu koweï­tien 469e mondial.
« Il est toujours diffi­cile de s’adapter au jeu à l’ex­té­rieur après avoir joué en salle, explique Simon. À l’ex­té­rieur, il y a plusieurs éléments dont il faut tenir compte comme le vent, la chaleur, le soleil, etc. J’ai toujours besoin de deux jours pour m’ha­bi­tuer aux condi­tions exté­rieures. C’est pour­quoi mon jeu n’était à point aujourd’hui. »
Gilles Simon rencon­trera Teimuraz Gabashvili au prochain tour. « Je suis plus constant cette année même si tous les matchs me paraissent diffi­ciles, déclare le Niçois. Ici, je viens de remporter un premier match. Mais j’ignore si je vais en gagner un autre. » Il faut dire que Al Mohammed Ghareeb lui a posé pas mal de soucis : « Je pense que c’est psycho­lo­gique, ajoute Simon. Ce gars‐là a un curieux clas­se­ment. Compte tenu de son jeu, c’est incroyable. »

Instagram
Twitter