GrandChelem
Welovetennis Magazine : En voiture Simonne



Cela fait donc 70 numéros que GrandChelem est posé sur la table basse, le bar de votre club-house ou la banque d’accueil de votre magasin spécialisé. Né en 2006 avec comme marraine Amélie Mauresmo, notre magazine rythme votre passion par son ton, ses engagements et l’équipe qui le dirige. Pour changer d’ère et le faire en même temps que notre cathédrale, notre dame à nous, Roland-Garros, en pleine mutation, nous avons donc décidé de changer de nom. Dorénavant, GrandChelem s’appellera Welovetennis Magazine. Notre volonté est de vous réunir autour d’une même envie, et comme aujourd’hui l’information est aussi rythmée par les réseaux sociaux et internet, cette évolution nous a paru logique. Si le titre change, le contenu reste intact. Mieux, notre envie est décuplée, d’autant que l’on reçoit sans cesse des encouragements de votre part et que de nombreuses demandes pour recevoir notre magazine arrivent sur notre bureau quotidiennement.

Je profite donc de ce moment pour vous remercier de votre fidélité et pour vous inciter à nous suivre toujours plus nombreux sur nos comptes Facebook, Instagram, Twitter et sur le site welovetennis.fr où nous ne ménageons pas nos efforts pour vous offrir une qualité de contenu identique à celle de votre magazine préféré. Tous ces mouvements méritaient donc une couverture un peu spéciale en hommage à une résistante qui n’a jamais renoncé, que ce soit sur les courts ou lors de la Seconde Guerre mondiale. Simonne Mathieu, seule joueuse à avoir remporté la même année le simple dames, le double et le double mixte *, était digne d’une telle exposition. C’était le temps du tennis en noir et blanc, celui du geste aquarelle. Aujourd’hui, les muscles saillants ont remplacé une certaine poésie, mais heureusement, le jeu reste le même : haletant, prenant et bouleversant.

* Simonne Mathieu a été numéro 3 mondiale en 1932. Elle a remporté deux fois Roland-Garros en 1938 et 1939 en simple et compte 13 titres en Grand Chelem dont 9 en doubles dames (6 à RG, 3 à Wimbledon) et 2 en double mixte, toujours à Roland-Garros.