Histoire
Gibson casse les clivages à l'US Open

Un bel article du World Tennis Magazine sur Althea Gibson... Quand on s'intéresse à l'US Open, on ne peut pas passer à côté de cette figure marquante des années 50 et de la lutte contre la discrimination raciale. Elle est la première noire à remporter un titre du Grand Chelem, en 1956, à Roland-Garros. Avant de gagner l'US Open à Forest Hills en 1957. Pas un mince exploit quand l'on se rappelle du climat de l'époque et de la ségrégation encore prégnante... "Gibson n'a pas seulement cassé la barrière de la couleur de peau à l'US Open, en 57, mais a remporté, en plus, deux titres à Forest Hills, deux à Wimbledon et un autre à Roland Garros. Comme le romancier James Baldwin l'a crié : "Etre un noir dans ce pays et se le voir répété en permanence, c'est aussi accepter d'être en colère la plupart de votre vie."

A lire ici !



  • US Open > Sharapova, reprise en détente
  • Insolites > La photo du jour...