AccueilHopman CupLa Hopman Cup, une compétition méconnue… malheureusement !

La Hopman Cup, une compétition méconnue… malheureusement !

-

La saison 2016 débu­tera, comme à l’ac­cou­tumée, du côté de l’Australie. Parmi les étapes prépa­ra­toires au premier Grand Chelem de l’année, la Hopman Cup. Compétition au format plutôt spécial qui, malgré le fait qu’elle n’entre pas dans les comptes aux clas­se­ments ATP et WTA, retient toujours l’at­ten­tion début janvier. Zoom sur un tournoi méconnu, mais loin d’être dénué d’intérêt !

La Hopman Cup, c’est quoi ?
Un tournoi mixte entre nations. Huit paires de double sont répar­ties entre deux groupes, selon les clas­se­ments des joueuses et joueurs présents. Lors de chaque rencontre, trois matchs ont lieu : un simple masculin, un simple féminin et un double mixte. Les deux équipes finis­sant en tête de leurs groupes se retrouvent en finale pour se disputer le titre. Tous les matchs se jouent en deux sets gagnants. Le format actuel a fait son appa­ri­tion en 1991, alors que la première édition remonte à 1989.

À quoi ça sert ?
Alors, oui, la Hopman Cup n’offre aucun point pour les clas­se­ments ATP et WTA. Mais, bien qu’il y ait des tour­nois offi­ciels prévus en Australie début janvier, des joueurs du Top 50, voire mieux, répondent présent pour cette compé­ti­tion offi­cieuse. D’une part, puis­qu’il s’agit d’une bataille entre nations, bon nombre de tennismen ou tennis­women voient en la Hopman Cup une occa­sion de défendre leurs couleurs sur le devant de la scène. Et, surtout, les matchs se déroulent sur Plexicushion, une surface iden­tique à celle de l’Open d’Australie. Une raison de plus pour prendre part à cette compé­ti­tion un peu spéciale ! 

Qui y participe ?
Loin d’at­tirer la lumière sur notre sol, la Hopman Cup a pour­tant toujours attiré de grands noms ! Citons pêle‐mêle : Becker, McEnroe, Ivanisevic, Federer, Djokovic chez les hommes, Williams, Seles, Graf, Hingis et Henin chez les dames. De quoi offrir de belles oppo­si­tions en guise d’apé­ritif à une tournée austra­lienne qui fleure bon le début de saison…

Le plateau de l’édi­tion 2016

États‐Unis : Jack Sock et Serena Williams
Australia Gold : Lleyton Hewitt et Casey Dellacqua
Australia Green : Nick Kyrgios et une joueuse prochai­ne­ment annoncée
Grande‐Bretagne : Andy Murray et Heather Watson
France : Gael Monfils et Caroline Garcia
République Tchèque : Jiri Veseley et Lucie Safarova
Allemagne : Alexander Zverev et Sabine Lisicki
Ukraine : Alexandr Dolgopolov et Elina Svitolina