AccueilIndian WellsDate-Krumm a traversé les âges

Date‐Krumm a traversé les âges

-

Jusqu’où Kimiko Dat‐Krumm ira‐t‐elle ? La ques­tion mérite d’être posée à la vue de la longé­vité excep­tion­nelle de la joueuse japo­naise. A 43 ans, la Japonaise ne semble toujours pas décidée à raccro­cher la raquette. Toujours dans le Top 100 (92ème mondiale), Kimiko a commencé sa carrière profes­sion­nelle en 1989. Ses débuts à Indian Wells remonte à 1991. A l’époque, Steffi Graf était numéro un mondiale et Whitney Houston était son équi­valent musical. Vingt‐trois ans, sept chan­ge­ment de nom et un démé­na­ge­ment plus tard, le tournoi cali­for­nien a vu Date‐Krumm sortir au deuxième tour des quali­fi­ca­tions. Mais la Japonaise s’est confiée au site de la WTA sur sa rela­tion avec l’évènement. 

« Cela fait main­te­nant très long­temps que je suis venue ici pour la première fois. Je ne suis pas sûre de la date mais je crois que c’était en 1990 ou 1991… 1991 je crois. C’est un lieu diffé­rent main­te­nant. Je ne me souviens pas du stade, mais les instal­la­tions ont beau­coup changé. Maintenant, nous avons une belle salle de gym, des restau­rants, alors qu’a­vant c’était plus comme une grande tente. C’est un tournoi que j’aime telle­ment jouer. Il ya toujours des fans japo­nais ici pour m’en­cou­rager, le temps est toujours agréable et nous avons de bons restau­rants japo­nais, notam­ment Nobu !

Article précédentLe bond de Pennetta
Article suivantDjokovic /Isner, les highlights