AccueilIndiscrétionsMirza, un mariage qui fait des vagues

Mirza, un mariage qui fait des vagues

-

Sania Mirza, long­temps réputée sur le circuit WTA pour ses frappes de mammouth, fait main­te­nant plus parler d’elle dans la presse people indienne depuis son mariage contro­versé avec le joueur de cricket pakis­ta­nais Shoaib Malik. D’abord, l’an­nonce du mariage des deux spor­tifs qui a fina­le­ment eu lieu en avril avait suscité un tollé chez les suppor­ters de la joueuse qui crai­gnaient qu’elle ne rejoigne les rangs pakis­ta­nais, ce qui n’est pas le cas fina­le­ment. Puis Malik a dû entrer en procé­dure de divorce pour un mariage anté­rieur dont il avait d’abord nié l’exis­tence. Depuis, la presse locale fait ses choux gras des perfor­mances en dents de scie du couple, avec Mirza sortie au premier tour à Wimbledon, et Malik non sélec­tionné pour des test‐matches avec l’équipe pakis­ta­naise de cricket pour méforme. Une pres­sion média­tique qui a de sérieux relents de riva­lité entre l’Inde et le Pakistan, voisins à l’ini­mitié séculaire.